Six conseils pour se lancer dans le e-commerce

La crise causée par le coronavirus a poussé les entreprises à faire évoluer leur manière de travailler. Certaines d’entre elles se sont par exemple tournées vers le e-commerce pour continuer à proposer leurs produits malgré le confinement et la fermeture des points de vente physiques. En adoptant cette stratégie, elles ne se sont pas trompées car les achats en ligne se sont multipliés pendant cette période.

L’évolution de la situation sanitaire et économique étant incertaine, il peut être intéressant de se lancer dans le e-commerce pour les entreprises qui ne l’auraient pas encore fait. Quels sont les principaux conseils à suivre pour se lancer dans le e-commerce ?

1. Bien choisir le ou les produits à commercialiser

Avant de se tourner vers le e-commerce, il est important de faire le point sur ses produits. L’idée est de savoir si la vente à distance est véritablement envisageable. Les questions à se poser :

  • S’agit-il de produits que l’on peut envoyer aisément ? Le produit ne doit pas être trop fragile et son conditionnement doit être aisé.
  • Les produits répondent-il à une mode, ou sont-ils intemporels ? Il est préférable de privilégier des produits intemporels afin de durer dans le temps.
  • Existe-t-il la possibilité de vendre des accessoires afin de favoriser les ventes additionnelles ?
  • La vente et l’envoi des produits sont-ils rentables ? Quels seront vos bénéfices ?
  • Combien de temps faut-il pour préparer un colis ? Plus il est possible de faire des colis dans la journée, mieux c’est.
  • Quel est le poids du produit ? Les colis légers sont plus intéressants car les frais d’expédition seront moins onéreux

 

2.Réaliser une étude de marché

Avant de créer un site de e-commerce, il est important de réaliser une étude de marché.

Il faut prendre le temps d’évaluer la concurrence. Là encore, il faudra répondre à plusieurs questions :

  • Quels sont les acteurs présents sur le marché ?
  • Leurs produits sont-ils identiques à ceux de l’entreprise ?
  • Sont-ils de qualité ? Et si ce n’est pas le cas, votre entreprise a-t-elle un avantage commercial à jouer ?
  • Sont-ils présents dans les premiers résultats de recherches sur Internet et/ou parmi les annonces publicitaires ?

S’il y a de la concurrence installée depuis un certain temps, cela signifie notamment que vos produits répondent bien à une demande réelle. Il reste à savoir dans quelle mesure vous pouvez vous distinguer.

3. Définir la clientèle cible de son site de e-commerce

Avant de lancer un site de e-commerce, il est également nécessaire de bien connaître sa cible :

  • À qui souhaitez-vous vendre vos produits ? (Définissez par exemple des personas)
  • Quel est le pouvoir d’achat des publics visés ?
  • Quel sont leurs besoins ?
  • Quelles sont leurs habitudes en matière d’achats en ligne ?

 

Les réponses à ces interrogations vous aideront à affiner votre projet de e-commerce, que cela soit au niveau de l’identité visuelle du site, du packaging des produits ou encore de la tonalité des articles conseils que vous écrirez éventuellement.

 

4. Penser au référencement naturel (SEO)

Lorsque l’on souhaite se lancer dans l’aventure du e-commerce, il est primordial de penser au référencement naturel. Le site internet doit être bien pensé et optimisé afin de pouvoir remonter sur les pages de résultats des moteurs de recherche. La structure du site (l’arborescence), les contenus textuels, les mots-clés utilisés, le poids des images et le temps de chargement des pages sont autant d’éléments auxquels il faut prêter attention.

Au-delà de ces aspects, il faut s’interroger sur la nécessité d’alimenter un blog ou un espace « actualités » avec des articles conseils. Ces derniers permettront de créer différentes portes d’entrée vers le site et d’améliorer sa visibilité.

 

Bon à savoir

Pour le référencement naturel, il est intéressant de faire appel à un prestataire spécialisé dès la genèse du projet. Le succès d’un site de e-commerce se construit en effet dès sa conception. Demandez des devis auprès de plusieurs agences spécialisées et comparez les offres. L’agence choisie devra travailler en collaboration avec le prestataire sélectionné pour la réalisation du site.

 

Se lancer dans le e-commerce implique également de penser à la promotion de son site et de ses produits. Il est possible de le faire grâce aux réseaux sociaux. Communiquez auprès de vos cibles et construisez une relation de confiance avec elles. Cela demandera du temps et de l’énergie, mais sera bénéfique à long terme. Les réseaux sociaux sont en effet un canal privilégié pour trouver des clients.

 

En complément, il est possible d’envisager des campagnes de publicité payantes sur les réseaux sociaux. À cela peuvent s’ajouter des campagnes de référencement payant (SEA) notamment dans les secteurs concurrentiels. Cela donne l’opportunité d’augmenter sa visibilité auprès des internautes sur les pages de résultats de recherches Google.

Il faudra toutefois concevoir des publicités avec des mots-clés pertinents.

 

5. Miser sur la simplicité

Le lancement d’un site de e-commerce est un projet ambitieux sur lequel beaucoup d’espoirs peuvent reposer. Toutefois, il est important de ne pas rechercher à tout prix la perfection, notamment d’un point de vue esthétique. Cela a de l’importance, mais probablement pas autant que le bon fonctionnement du site et la sécurité des données lors de la phase de paiement par exemple. Vous pouvez miser sur un design simple et « propre » dans un premier temps, et faire évoluer les choses par la suite.

Et si vous remarquez des problèmes d’ordre technique après le lancement, nul besoin de paniquer, vous pourrez effectuer des corrections au fur et à mesure.

 

 

> Retour aux articles Conseils

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer