Comment définir la stratégie webmarketing de son entreprise ?

Une stratégie webmarketing efficace est capitale pour améliorer la visibilité et la notoriété de votre entreprise en ligne. Pour la définir, plusieurs points doivent être pris en compte. Quel est le positionnement de votre entreprise ? Quels sont vos cibles et vos objectifs ? Qui sont vos concurrents ? Tour d’horizon des questions à se poser pour créer une stratégie webmarketing cohérente.

Définir une stratégie webmarketing : pourquoi, pour qui ?

Pour accroître sa visibilité, sa notoriété ou pour améliorer son chiffre d’affaires, une stratégie webmarketing efficace est indispensable. Sa mise en place commence par une solide connaissance de l’identité et des besoins de l’entreprise.

Quelle est l’identité de l’entreprise ?

Si ce point semble évident pour créer une stratégie marketing, il ne doit pas être négligé puisqu’il s’agit du « socle » de votre stratégie. Plusieurs questions vous permettront de dresser un portrait aussi fidèle que possible :

– Quel(s) produit(s) ou service(s) souhaitez-vous valoriser avec cette stratégie ?

– Êtes-vous un acteur local, régional, national, international ?

– À quelle cible s’adressent les produits ou services que vous proposez ?

– Qui sont vos concurrents, et comment vous positionnez-vous par rapport à eux en termes de notoriété ?

– Quelles sont les valeurs qui définissent votre entreprise et que vous souhaitez mettre en avant à travers cette stratégie ?

D’autres questions peuvent vous permettre d’affiner votre profil, comme la taille de votre entreprise, son âge ou encore l’existence d’une stratégie marketing globale (presse, radio, TV) avec laquelle vous devrez rester cohérent.

 

Quels sont les objectifs de votre entreprise ?

Deuxième point à soulever au moment de définir votre stratégie webmarketing : vos objectifs. Un critère indispensable pour savoir quels moyens mettre à contribution, et dans quels délais. Là encore, des questions concrètes vous permettront de connaître vos objectifs :

– Que souhaitez-vous promouvoir : votre marque, vos produits, vos services, votre éthique (développement durable, promotion de l’égalité…), vos avantages (offres promotionnelles, avantages réservés aux adhérents…) ;

– Comment souhaitez-vous susciter l’adhésion : par votre éthique marquée, par votre aspect novateur dans votre domaine, par des tarifs attractifs…

– Quels résultats espérez-vous grâce à votre stratégie marketing digitale : accroître vos ventes ou vos adhésions, augmenter le nombre d’inscription à votre newsletter, obtenir un trafic plus qualifié, faire connaître un nouveau service ou un nouveau produit…

– Dans quels délais : dans un an, deux ans, sur le long terme ?

Quelle est votre cible ?

L’identification de votre cible est nécessaire pour établir une stratégie webmarketing efficace et optimiser ses résultats. Pour bien identifier votre cœur de cible, penchez-vous sur :

– son âge : sur le web et encore plus lorsqu’il s’agit de marketing, on ne s’adresse pas de la même façon à un jeune actif de 25 ans, à un·e chef·fe d’entreprise ou à un·e retraité·e. Les supports de communication, le message envoyé ainsi que les produits et services mis en avant doivent être adaptés ;

– ses comportements d’achat : vos clients sont-ils sensibles aux offres promotionnelles ? Les ventes ont-elles lieu à un moment particulier de la journée ? La conversion se fait-elle plutôt depuis un smartphone, une tablette, un ordinateur ?

– ses besoins : que recherchent vos visiteurs lorsqu’ils consultent votre site : des conseils ? Des informations ? Un produit ou un service en particulier ? Une éthique ?

– son budget : cette information vous permettra de cibler avec précision votre stratégie. En effet, inutile de proposer des services et des produits haut de gamme si votre cible potentielle ne peut pas y accéder, même s’ils répondent à ses besoins.

La connaissance de votre cible vous permettra de connaître non seulement les produits et/ou services à promouvoir, mais aussi les supports et les leviers à actionner (réseaux sociaux, emailing, tutoriels, contenus…).

Quelle concurrence ?

Certains de vos concurrents ont probablement déjà lancé leur stratégie webmarketing. La réalisation d’un audit concurrentiel va vous permettre :

– d’identifier les leviers actionnés par les entreprises évoluant dans le même secteur ;

– d’évaluer l’intensité de votre stratégie : plus les concurrents sont nombreux et actifs, plus vous devrez fournir d’efforts pour espérer gagner en visibilité ;

– de déterminer votre marge de manœuvre, en repérant les axes webmarketing peu ou pas développés par vos concurrents pour les travailler en priorité et vous différencier.

Pour avoir une vision aussi précise que possible sur vos concurrents, penchez-vous sur leur présence sur les réseaux sociaux (taille de leur communauté, régularité des publications, interactivité avec les internautes), l’existence ou non d’une stratégie de contenus (formats travaillés, fréquence des publications), existence d’une newsletter, référencement naturel sur les réseaux sociaux ou encore leur recours au référencement payant.

Stratégie webmarketing : comment, et par quels moyens ?

Une fois votre identité, vos besoins et votre cible identifiés, vous pouvez mettre en place votre stratégie webmarketing. Restent à définir les leviers et ressources dont vous disposez, et le rythme à adopter.

Identifier les moyens à disposition

Votre stratégie de marketing en ligne s’appuie sur plusieurs leviers : le référencement naturel ou payant, votre présence sur les réseaux sociaux, la mise en place de liens sponsorisés, le recours à la publicité, la mise en place d’un emailing ou d’une newsletter, ou encore la création d’une stratégie de contenu.

L’utilisation de ces outils et les résultats que vous pouvez espérer vont dépendre des moyens humains et financiers dont vous disposez. Avez-vous des ressources suffisantes en interne pour gérer la rédaction de contenu, le community management ou l’achat de liens et de publicité ? Devez-vous recruter de nouveaux collaborateurs pour prendre en charge ces tâches, ou les externaliser ? De quel budget disposez-vous pour financer vos actions marketings ? (achat de publicité, référencement payant, achat de liens sponsorisés…)

Les actions vont aussi dépendre de votre cible, en adaptant le support à leurs habitudes. Une cible jeune sera plus sensible à des publications sur Twitter, Facebook, Instagram, tandis qu’une population de chefs d’entreprise sera plus accessible sur Linkedin par exemple. Le contenu de vos articles et de votre newsletter devra aussi s’adapter aux besoins et aux attentes de votre cible. Bien entendu, les différents leviers peuvent (et doivent) être couplés pour optimiser votre visibilité.

Créer un rétroplanning

Votre stratégie marketing en ligne se précise de plus en plus. Vous connaissez vos objectifs, votre cible, vos concurrents, les actions à mettre en place et les ressources dont vous disposez. Il est temps de définir votre rétroplanning, afin d’avoir une vue globale sur le déploiement de votre stratégie. Plusieurs points à ne pas négliger :

– répartir équitablement vos actions, pour vous garantir une présence régulière en ligne ;

– identifier les périodes cruciales pour votre activité : l’été, les soldes, les fêtes de fin d’année, les évènements importants en lien avec votre activité (salons, séminaires…).

La mise en place d’une stratégie webmarketing efficace demande de la régularité, une solide connaissance de l’environnement de son entreprise et de la souplesse, pour faire évoluer sa stratégie en fonction de ses résultats.

> Retour aux articles Conseils

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer