5 idées pour économiser de l’énergie en entreprise

Les postes de dépenses énergétiques dans les entreprises sont multiples. À ce sujet, il est intéressant de se pencher sur les solutions à mettre en place pour moins et mieux consommer. Focus sur 5 actions permettant de lancer votre entreprise sur la route des économies d’énergie.

1. Sensibiliser les salariés aux écogestes traditionnels

L’une des premières idées pour faire des économies d’énergie dans votre entreprise est de former vos équipes aux écogestes. L’idée : leur donner les clés pour qu’ils aient les réflexes permettant de limiter leur consommation d’électricité notamment. À ce titre, il est bon de rappeler de simples gestes à faire au quotidien concernant la lumière et l’électricité :

  • Éteindre les lumières dès que l’on sort d’une pièce ;
  • Arrêter son ordinateur et ses autres appareils électriques en partant du travail ;
  • Privilégier l’impression recto verso quand c’est possible et faire en sorte d’imprimer les documents uniquement quand c’est nécessaire ;
  • Travailler en privilégiant la lumière du jour plutôt que d’allumer les points d’éclairage comme les lampes de bureau.

D’autres actions sont à connaître et à partager à votre équipe. Mises bout à bout, elles peuvent apporter de véritables économies pour votre entreprise et diminuer son empreinte environnementale.

 

2. Limiter la consommation énergétique du parc informatique

L’utilisation d’appareils électriques est une source importante de consommation d’électricité. Cela concerne davantage les entreprises du tertiaire où l’outil informatique est le principal outil de travail.

L’une des principales actions que vous pouvez mettre en place est de renouveler votre parc informatique. Plus les ordinateurs de votre entreprise vieillissent, plus ils perdent en performance. Pour les modifier, privilégiez les modèles labellisés Energy Star. Ce label permet aux consommateurs d’identifier rapidement quels sont les appareils économes d’énergie. Si vous souhaitez louer plutôt que d’acheter, et ainsi privilégier l’économie circulaire, sachez qu’il existe des entreprises spécialisées dans la location de parc informatique.

 

3. Savoir mieux utiliser les outils de bureautique

Envoyer des e-mails moins lourds, faire du tri dans sa boîte de réception, vider sa corbeille d’e-mails, fermer les onglets de son navigateur dont on n’a plus besoin, etc. : autant de petits gestes liés à l’utilisation d’outils de bureau permettant de moins consommer.

Il est aussi important que chaque personne de votre équipe sache bien utiliser son ordinateur. Cela passe par régler la mise en veille pour qu’elle se déclenche à partir de 5 minutes d’inactivité par exemple. Autre action : régler la luminosité de votre écran. En la limitant, vous économisez de l’énergie. Attention toutefois à ne pas impacter votre confort visuel.

 

4. Faire attention à la température des locaux

Hiver comme été, le système régulant la température de vos locaux est généralement bien sollicité. Il s’agit de savoir l’utiliser à bon escient. Cela passe en premier par venir travailler dans les locaux avec une tenue adaptée. Pensez à rappeler à vos équipes et à penser pour vous-même de :

  • Vous laisser la possibilité d’enlever une couche de vêtement s’il fait trop chaud l’été afin d’éviter de devoir lancer la climatisation.
  • Vous rendre au travail avec un pull ou une veste en plus pour pouvoir vous couvrir si vous avez froid sans pour autant augmenter la température du chauffage.

Pensez aussi à ouvrir les fenêtres si vos locaux vous le permettent. Aux saisons où les températures sont encore clémentes, favorisant des températures élevées en intérieur, il est plus raisonnable pour la planète et vos finances de laisser entrer l’air plutôt que d’enclencher votre climatisation.

 

5. Faire un DPE des locaux pour identifier les sources potentielles d’économie

Un Diagnostic des Performances Énergétiques (DPE) « renseigne sur la performance énergétique d’un bâtiment par une estimation de sa consommation énergétique et de son taux d’émission de gaz à effet de serre »*. La loi oblige notamment les ERP (Établissements Recevant du Public) de plus de 500 m² ou de plus de 250 m² s’il s’agit de bâtiments occupés par les services d’un organisme public à effectuer un DPE.

Grâce aux informations fournies par votre DPE, vous prenez connaissance de ce que vous pouvez améliorer pour améliorer votre efficacité énergétique. Cela participe également à bonifier votre compétitivité. Concrètement, votre DPE va peut-être vous inciter à engager des travaux de rénovation. Par exemple des travaux d’isolation si vous occupez des locaux situés dans un immeuble ancien par exemple.

 

* Source : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31689

 

> Retour aux articles Conseils

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer