5 conseils pour manager ses équipes après le confinement

L’expression récurrente du moment selon laquelle « il y a un avant et un après confinement » vaut aussi pour le management en entreprise. Avec le développement du télétravail, de nouvelles pratiques et de nouvelles priorités ont émergé. Comment gérer ce contexte de post-Covid-19, dans un climat d’incertitude toujours omniprésente ? Suivez nos cinq conseils pour manager vos équipes après le confinement.

Miser sur l’écoute et la flexibilité

Des temps d’échange doivent être organisés dans les plus brefs délais au retour du confinement. Une réunion collective peut être l’occasion de rassurer vos collaborateurs tout en maintenant le lien collectif et pourquoi pas d’évoquer les nouveaux protocoles sanitaires à respecter dans les locaux, dès que vous les aurez bien assimilés vous-même.

 

Néanmoins, la communication post-Covid-19 ne doit pas se limiter à un temps d’échange collectif. Il est primordial de proposer également des entretiens bilatéraux et plus « privés » avec vos salariés, durant lesquels la bienveillance et l’empathie sont de mise, sans jamais laisser place au jugement. Ces moments d’échange plus personnels constituent en effet un bon moyen de distinguer les éventuels collaborateurs fatigués, qui ont mal vécu le confinement ou nécessitent peut-être un soutien psychologique, des autres qui, au contraire, semblent s’être bien adaptés au travail à distance.

 

Il est par ailleurs préférable de garder une certaine flexibilité quant au mode de travail et de laisser le choix à vos collaborateurs, à l’heure où le télétravail reste encore à privilégier. Afin de respecter les règles sanitaires et les mesures de distanciation, un système de roulement des équipes présentes au bureau peut par exemple être envisagé.

 

En étant à l’écoute de vos collaborateurs, la sécurité émotionnelle de chacun est respectée pour une atmosphère saine et sereine, sans conflit.

 

Faire preuve de reconnaissance

Le risque de voir vos collaborateurs désengagés à la suite du confinement est réel. Pour l’éviter, il est primordial de leur faire part de votre reconnaissance, en les remerciant et/ou en les félicitant pour leur investissement durant cette période particulière. De même, les intégrer aux nouvelles prises de décisions en leur demandant leur avis est également une belle preuve de gratitude.

 

Valorisez les efforts de vos collaborateurs, faites-leur savoir que vous êtes fier de travailler avec eux et que vous leur faites confiance, afin de ne pas rompre ce lien précieux qui s’est imposé à distance lors de la mise en place du télétravail dans l’urgence.

 

Jouer la carte de la transparence

Honnêteté et authenticité sont vivement recommandées pour un management d’après confinement réussi. Jouez la transparence sur la situation de votre entreprise, notamment sur sa santé financière, en n’ayant pas peur de donner des chiffres précis. Ces éléments concrets permettront de fédérer vos équipes, motivées autour d’un défi commun : redresser la barre s’il le faut, ou maintenir le cap. S’ils sont bien avertis des impacts de la crise sanitaire sur leur entreprise, vos salariés seront plus engagés.

 

Établir de nouveaux objectifs clairs et adaptés

Cette sortie de crise oblige toutes les entreprises à revoir leurs objectifs initiaux, fixés avant l’arrivée du Covid-19. L’incertitude demeure et la vision à long terme n’est plus forcément la même après cet épisode de confinement.

 

Indirectement, les rôles et les objectifs de vos équipes, et plus précisément de vos collaborateurs, doivent de nouveau être mis sur la table afin de les adapter à la conjoncture. Quelles sont les nouvelles priorités ? Comment innover ? L’exercice exige une certaine créativité de votre part et de celle de vos équipes.

 

Organiser un retour d’expérience

L’après confinement est aussi le moment de tirer des enseignements quant à l’organisation du travail. Consultez vos équipes et demandez-leur ce qu’ils ont apprécié, ou non, dans les processus de travail pendant le confinement, ce dont ils ont manqué, ce qu’il faudrait revoir, etc. Toutefois, attendez que les tensions et/ou l’euphorie du retour soient retombées pour vous lancer dans cette démarche.

 

De même, le soutien de la hiérarchie doit être « plein et entier » , selon le guide publié sur le site officiel de la fonction publique intitulé « Manager dans un contexte de post-crise Covid-19 ». En effet, il faut que les participants – volontaires ou désignés – à ce retour d’expérience ne se sentent pas jugés, qu’ils puissent exprimer leurs éventuelles erreurs sans crainte.

 

Enfin, une fois la démarche effectuée, ne tardez pas à l’exploiter en mettant en place les nouvelles mesures trouvées.

 

 

> Retour aux articles Conseils

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer