Comment construire un business plan pour l'export ?

Un business plan présente un projet, fixe des objectifs et prévoit les dépenses et recettes escomptées. Il est nécessaire tant pour la création d’une entreprise que pour son expansion à l’étranger. Zoom sur les éléments qui doivent figurer dans un business plan orienté vers l’export.

Développement à l’international : pourquoi élaborer un business plan ?

Qu’il soit établi à la création d’une entreprise ou pour son développement à l’étranger, le business plan permet d’anticiper les besoins matériels et financiers nécessaires au projet ainsi que sa viabilité. Le business plan à l’international définit également les objectifs et les revenus attendus de l’opération d’exportation. Cette préparation favorise la réussite du projet. Si vous êtes à la recherche de fonds pour vous lancer à l’international, le business plan vous servira également pour convaincre de potentiels partenaires financiers.

Construire un business plan export : les éléments à considérer

Un business plan à l’international doit comporter, en une trentaine de pages maximum, tous les éléments essentiels qui vont cadrer l’expansion de l’entreprise à l’étranger.

Réaliser un état des lieux en interne

Avant de vous tourner vers l’export, faites un état des lieux de l’entreprise. Est-elle suffisamment stable sur le plan financier ? Peut-elle supporter les risques éventuels d’une expansion à l’étranger ? Quel produit ou service exporter ? Quelles équipes mobiliser sur ce projet ? Ce premier état des lieux permet d’établir les limites du projet ainsi que les retombées positives prévisionnelles

Faire une analyse externe

Une fois que vous avez statué sur l’état de votre entreprise et la réussite potentielle de votre projet, il faut effectuer une analyse externe consistant à identifier le marché qui sera le plus adapté à votre activité en fonction de divers critères comme l’économie locale, la logistique nécessaire ainsi que les règles juridiques et politiques. Cette phase d’analyse permet également de vérifier si le modèle économique de votre entreprise fonctionnera à l’étranger ou non.

Analyser le marché à l’export

Dans le business plan export, il faut réaliser une étude de marché dans le(s) pays où vous souhaitez vous exporter. Quelle est votre cible ? Existe-t-il une demande significative dans le pays choisi ? Qu’en est-il de la concurrence sur place ? Si vous souhaitez implanter votre entreprise à l’international ou exporter un de vos produits, cette étape est indispensable. Elle définit votre positionnement pour asseoir votre image de marque. Elle vous permettra de vous différencier de vos concurrents, pour à terme fidéliser vos clients

Parler chiffre avec le plan financier

Le business plan à l’international, tout comme n’importe quel business plan, doit comporter une partie chiffrée qui doit s’articuler autour d’un compte de résultat, d’un bilan prévisionnel sur trois à cinq ans et d’un plan de trésorerie sur un à deux ans. L’idéal est d’émettre au moins deux hypothèses chiffrées du développement international pour cerner au mieux les risques et jauger la viabilité du projet avant de vous lancer.

> Retour aux articles Conseils

 

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer