Les avantages de la RSE pour les entreprises

Trop souvent perçue comme une contrainte supplémentaire imposée aux entreprises, la RSE a rendu frileuses bon nombre de sociétés. S’engager dans cette démarche « responsabilité sociétale et environnementale » présente pourtant des avantages, pour l’entreprise comme pour les salariés. Zoom sur la démarche RSE avec la CPME du Rhône.

Entreprises : quels avantages offre la RSE ?

Si la démarche RSE peut paraître contraignante, elle présente, au-delà des enjeux écologiques et sociaux, des avantages pour l’image et donc pour la croissance de votre entreprise.

Soigner l’image de l’entreprise

Mettre l’humain et l’environnement au centre de vos préoccupations est un message fort envoyé à vos clients. S’inscrire dans une démarche RSE, c’est montrer l’attachement de votre entreprise à des valeurs qui vont au-delà du profit. C’est, à n’en pas douter, une vision qui sera appréciée. Cela prouve que l’entreprise est pérenne car elle a les moyens d’avoir cette réflexion, mais aussi consciente des enjeux sociétaux et environnementaux. Cela s’inscrit dans l’identité de l’entreprise, dans son ADN, contribuant ainsi à la marque employeur qui aujourd’hui joue un rôle clé pour attirer de nouveaux collaborateurs ou convaincre des prospects.

 

Se différencier sur le marché

Une entreprise inscrite dans une démarche de responsabilité sociétale et environnementale peut avancer cet argument et profiter de cette image positive face à des concurrents, qui eux, ne joueraient pas le jeu de la RSE. C’est un signal fort envoyé aux clients.

 

Limiter le gaspillage, faire des économies

En s’inscrivant dans une démarche RSE, l’entreprise incite ses salariés à s’investir en adoptant des gestes plus responsables. Réaliser des économies d’énergie, trier ses déchets, utiliser moins de papier : ces gestes du quotidien permettent de réaliser des économies pour l’entreprise d’un côté, et de préserver les ressources de la planète de l’autre. Agir ainsi permet de responsabiliser chacun, et d’impliquer les salariés dans la vie de leur entreprise en les rendant acteurs du changement.

 

Des gains de productivité

Une entreprise qui s’inscrit dans une démarche RSE montre son intérêt pour le bien-être de ses collaborateurs et pour la préservation de la planète. Il y a donc fort à parier qu’au regard des actions menées et des efforts réalisés par l’entreprise, les salariés qui sauront s’identifier à ces valeurs seront plus motivés et donc plus impliqués et productifs.

RSE : les bienfaits pour les salariés

Pour les salariés, appartenir à une entreprise engagée dans une démarche RSE présente de nombreux avantages. C’est donc un atout pour fidéliser ses collaborateurs, mais aussi un argument pour le chef d’entreprise ou les services des ressources humaines à l’heure de recruter. Parmi ces avantages, on peut citer :

  • Des horaires de travail aménagés : une entreprise inscrite dans une démarche RSE peut proposer plus facilement à ses salariés un aménagement du temps de travail ou du télé-travail afin de favoriser l’équilibre vie privée/vie professionnelle ;
  • De bonnes conditions de travail : des locaux lumineux, des plantes pour la qualité de l’air, de la lumière naturelle. Des conditions de travail favorables favorisent la productivité ;
  • Du matériel de qualité : afin d’éviter d’en changer fréquemment, c’est un geste de plus pour préserver les ressources naturelles ;
  • Une prise en compte des enjeux sociétaux tels que : favoriser l’égalité homme-femme, mettre l’accent sur l’insertion des personnes en situation de handicap ou éloignées de l’emploi.

Rappel : la RSE c’est quoi ?

Quelle loi encadre la Responsabilité sociétale et environnementale et quels sont les thèmes abordés par la RSE ?

 

Comment définir la RSE ?

La Responsabilité sociétale et environnementale, aussi appelée responsabilité sociale des entreprises, est définie par la commission européenne comme « l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes ». Une entreprise engagée dans la démarche RSE va donc tendre à avoir un impact positif sur la société, tant d’un point de vue social avec de meilleures conditions de travail pour chacun, que d’un point de vue environnemental.

 

Les thèmes abordés par la RSE

La norme ISO 26000 donne aux entreprises et aux organisations les lignes directrices pour agir de manière socialement responsable. En d’autres termes, il s’agit de travailler de manière plus éthique et transparente en vue d’améliorer la bonne santé et le bien-être au travail. La norme ISO 26000 a défini 7 axes de travail :

  • La gouvernance et l’organisation
  • Les droits de l’Homme
  • Les relations et les conditions de travail
  • L’environnement
  • La loyauté des pratiques
  • Les questions relatives aux consommateurs
  • Les communautés et le développement local

 

Quelles entreprises sont concernées par la RSE ?

Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, leur statut ou leur secteur d’activité peuvent engager une démarche RSE. En France, un cadre législatif et réglementaire existe et pour renforcer la RSE, la loi PACTE a mis en œuvre de nouvelles dispositions en mai 2019. Une plateforme nationale dédiée à la RSE a même été créée en 2013, afin d’en assurer la promotion.

 

> Retour aux articles Conseils

 

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer